Pampers - New Baby Sensitive Couches Taille 1 Newborn (2-5-kg) x 23 Couches

Soyez le premier à commenter ce produit

23 Couches Pampers - New Baby Sensitive Taille 1 Newborn (2-5-kg), sont désormais équipées d'un matelas absorbant plus long qui offre une protection supplémentaire à l'arrière de la couche. Elles sont également douces comme du coton, pour une sensation confortable sur la peau de votre bébé.

Disponibilité : Épuisé

Prix normal : 7,50 €

Prix spécial : 4,90 €

Plus de vues

Détails

Pampers - New Baby Sensitive Couches Taille 1 Newborn (2-5-kg) x 23 Couches avec la Voile unique Absorb-Away LayerTM. Absorbe rapidement l’urine et les selles molles pour protéger la peau des nouveau-nés. Testée cliniquement pour être douce avec la peau de votre nouveau-né, Indicateur d’urine. Devient bleu lorsque la couche est mouillée, ce qui indique qu'il est peut-être temps de changer bébé. Nouvelle découpe spéciale cordon ombilical. Grâce à leur design arrondi, les couches Pampers New Baby avec la nouvelle découpe spéciale cordon ombilical offrent un maintien doux et confortable autour du ventre.

Info minute : Repas et biberon

✓ Introduire progressivement des goûts nouveaux dans son alimentation et attendre qu'il ait bien apprécié une saveur pour lui en proposer une autre. Les quantités recommandées à cet âge 160 mg par jour.

À chacun son appétit :

Un bébé de 5 mois fait 5 repas par jour, soit 3 biberons (dont 1 à 2 de bouillies fluides) + 2 repas semi-diversifiés, qui se répartissent ainsi :

✓ à 7 heures : un biberon épaissi (eau + lait 2e âge + farine instantanée ou à cuire) ;

✓ à 10 heures : un biberon, eau + lait 2e âge ;

✓ à 13 heures: un repas semi-diversifié comportant des légumes homogénéisés (petit pot) ou cuits maison et mixés, un dessert, des fruits homogénéisés (petit pot) ou une compote et un petit biberon de lait 2e âge ;

✓ à 16h30: un biberon, eau + lait 2e âge;

✓ à 19 h 30 : un repas semi-diversifié comportant un bouillon de légumes + lait 2e âge + légumes cuits (homogénéisés ou mixés). Vous pouvez, si vous souhaitez déjà éduquer votre bébé aux goûts nouveaux, donner les légumes séparément du biberon de lait.

Mais s'il ne finit pas ses biberons ne vous inquiétez pas, chaque enfant a son appétit. Il y a les petits et les gros mangeurs. Un manque d'appétit occasionnel n'a pas beaucoup d'importance. Le plus sage est d'attendre le repas suivant. Si le refus se renouvelle souvent, proposez-lui des petits repas, des petites quantités et laissez-le choisir sa portion. Veillez simplement à ce qu'il boive suffisamment.

✓ De la carotte au céleri

Il est possible d'initier bébé à de nouveaux goûts, notamment ceux des légumes en remplaçant l'eau du biberon par un peu de bouillon de cuisson et en ajoutant le lait. Pour un biberon de 150 g :

✓ 1er et 2e jours, 150 g de bouillon et 5 mesures de lait;

✓ 3e et 4e jours, 30 g de soupe, 120 g d'eau et 4 mesures de lait;

✓ 5e et 6e jours, 60 g de soupe. 90 g d'eau et 3 mesures de lait.

Pratiquement tous les légumes peuvent lui être donnés. Ils apportent 80 % d'eau et beaucoup de cellulose. Ils sont sources de glucides, de sels minéraux, de vitamines, notamment la vitamine C. Mais les bébés ont des préférences, et tous les légumes n'ont pas les mêmes vertus. Les « favoris » sont les carottes, les courgettes et les haricots verts. Toujours faciles à digérer, ils ne sont pas forts en goût. En revanche, attendez encore un peu pour la pomme de terre, les épinards et le céleri.

✓ Essayez la cuillère

Certains enfants restent attachés plus longtemps que d'autres au biberon. N'en faites pas un drame : votre enfant acceptera un jour ou l'autre la cuillère comme un grand !

Peu de bébés refusent d'emblée la cuillère. En général, ils en tètent le bord et finissent par comprendre qu'elle peut pénétrer dans la bouche. Ce sont les bébés « gourmands » qui, impatients, manifestent parfois leur déplaisir. Pour commencer, préférez plutôt un aliment un peu « épais »; les jus de fruits à la petite cuillère atteignent rarement leur but. à moins que vous n'utilisiez une cuillère spéciale dont une partie est protégée par un demi-couvercle. Ne vous étonnez pas pourtant s'il refuse du jour au lendemain de manger ainsi, alors qu'il le faisait sans difficulté jusqu'à présent. Dans certaines circonstances, comme une poussée dentaire ou simplement un peu de fatigue, il préfère retrouver la douce sécurité du biberon.

✓ Ses refus

Votre bébé refuse avec colère tout autre mode d'alimentation que le lait au sein ou au biberon. Attendez quelques jours pour recommencer l'expérience. À cet âge, rien ne presse et peut-être a-t-il besoin, avant tout, du contact peau à peau que lui procure l'allaitement.

Si vous souhaitez l'initier aux douceurs d'un fruit c u lui donner un joli teint avec un peu de purée de carottes, il vaut mieux commencer par lui proposer une tétée et ensuite ces nouveaux aliments, de façon à ce qu'il ne les associe pas à la privation d u sein. Rappelez-vous que l'appréciation des goûts est affaire d'apprentissage.

Parfois, au contraire, c'est le bébé qui est prêt à se sevrer, il refuse le sein, détourne la tête, alors que la mère a encore du lait. Il est « en avance » par rapport à elle ! Pour être bien sûr qu'il s'agit du début du sevrage, il est* préférable de lui proposer encore le sein à la tétée suivante.

✓ Fruits et légumes

L'alimentation diversifiée à base de fruits et de légumes consiste à amener progressivement l'enfant à accepter, puis à apprécier, les différents mets. Commencez par des fruits et des légumes doux et légèrement sucrés, tels que pomme ou carotte. Les fruits sont les premiers à être introduits dans les menus du bébé, sous forme de jus frais ou de purées de fruits cuits. Cette réduction en compote fine et homogène est indispensable si l'on ne veut pas irriter l'intestin délicat du bébé. Mieux vaut choisir les préparations en petits pots dont la consistance est parfaite. Puis viennent les légumes, sous forme de poudres diluées dans les biberons, de potages parfaitement liquides plus ou moins coupés de lait, ou encore en petits pots. Les purées de légumes s'épaissiront peu à peu. Les saveurs et les goûts nouveaux viendront exciter les sens du goût et de l'odorat, jusqu'ici peu sollicités. Pas étonnant alors qu'il y ait de la part du nourrisson quelques réticences, voire même quelques protestations!

✓ Sucer et mâcher

La faculté de mastiquer n'apparaît qu'entre 7 et 9 mois. Dans les premiers mois, le bébé ne se sert, pour se nourrir, que des réflexes de succion et de déglutition : il enchaîne des mouvements coordonnés des lèvres, des joues, de la langue et du pharynx. Dès que l'on introduit dans sa bouche un aliment solide, le bébé le repousse vers l'avant, c'est le réflexe d'extrusion. Ce réflexe ne disparaît que vers k mois, permettant à l'enfant de prendre à la cuillère des aliments semi-liquides et pâteux.

Informations complémentaires

CODE EAN (ref fournisseur) Non
Marque Pampers
Taille 1

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

Huggies - Lingettes Huggies Pure x  72 Lingettes bébé

Huggies - Lingettes Huggies Pure x 72 Lingettes bébé

Prix normal : 3,50 €

Prix spécial : 2,50 €

Soyez le premier à commenter ce produit

NIVEA - Toddies Douche Magique- NIVEA Baby 150ml

NIVEA - Toddies Douche Magique- NIVEA Baby 150ml

Prix normal : 4,50 €

Prix spécial : 2,60 €

Soyez le premier à commenter ce produit

NIVEA - Toddies Lotion Magique- NIVEA Baby 150ml

NIVEA - Toddies Lotion Magique- NIVEA Baby 150ml

Prix normal : 4,50 €

Prix spécial : 2,60 €

Soyez le premier à commenter ce produit

NIVEA - Crème Protectrice Pour le Change - NIVEA Baby 100ml

NIVEA - Crème Protectrice Pour le Change - NIVEA Baby 100ml

Prix normal : 4,90 €

Prix spécial : 2,90 €

Soyez le premier à commenter ce produit